Le site d'une ville naturellement entreprenante

Mairie de La Souterraine

Coordonnées

1, rue de l’Hermitage - BP5 - 23300 La Souterraine

Tél : 05 55 63 97 80 - Fax : 05 55 63 97 99

Par mail, cliquez ici

Permanence

Lundi 20 Septembre 2021
Elu : Sébastien Vitte
-- -- -- -- --
07 89 09 38 64
Personnel : Gardien
-- -- -- -- --
06 49 53 77 68

Warning: syslog() has been disabled for security reasons in /home/www/lasouterraine/modules/syslog/syslog.module on line 118

Vous êtes ici

Le label "Bien Vieillir - Vivre Ensemble"


Le label "Bien Vieillir - Vivre Ensemble" a été créé en 2009 par Nora Berra, Secrétaire d’Etat chargée des Aînés, et Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé et des Sports, en partenariat avec l’Association Des Maires de France et l’association parlementaire "Vieillir Ensemble".

Ce label s’inscrit dans le plan national " Bien Vieillir 2007-2009" porté par le ministère de la Santé et le ministère du Travail.


Objectifs du label “Bien Vieillir - Vivre Ensemble”


Il s’agit d’inciter les villes à devenir plus accueillantes pour leurs aînés en encourageant le “vieillissement actif “, c’est-à-dire en optimisant les possibilités de bonne santé, de participation et de sécurité des personnes âgées afin d’accroître la qualité de la vie pendant la vieillesse (OMS).

Le label est créé pour aider les villes françaises à répondre aux enjeux du vieillissement, à soutenir autant que de besoin les dynamiques locales par l’apport d’une aide méthodologique, et d’un support favorisant les échanges; Il s’agit aussi de faire connaître les réalisations des villes dans le domaine du bien vieillir, de promouvoir les projets les plus innovants et reproductibles et de contribuer à l’émergence d’un réseau national où s’échangeront les expériences.

Cette démarche pour le “bien vieillir” se veut agir en complémentarité, et autant que possible en partenariat avec celle des villes actives PNNS (Programme National Nutrition Santé), réseau partie prenante du bien vieillir.

Les communes (ou communautés de communes) qui recevront ce label, témoigneront de leur volonté de prendre en compte le facteur de l’avancée en âge des habitants dans la mise en oeuvre locale des différentes politiques développées par la commune et elles s’engageront formellement dans la démarche développée dans le cahier des charges qui permettra :

  • de mesurer le niveau d’adaptation de la ville aux besoins des personnes âgées,
  • de faire participer les aînés dans le processus d’audit pour mieux connaitre les lacunes et les atouts de la ville par rapport aux besoins des personnes âgées,
  • de développer et mettre en place un plan d’action basé sur les résultats de l’audit,
  • de mettre en place une série d’indicateurs destinés à mesurer les progrès accomplis par rapport aux points faibles mis en évidence par l’audit urbain.

Cette volonté municipale peut se traduire concrètement dans trois grands domaines, les choix très structurants fait en matière d’urbanisme, de l’habitat, du logement et du transport, ceux relatifs au développement des services, et ceux relatifs à l’animation des quartiers et au développement du lien social.

Enfin, il s’agit également de s’inscrire dans une perspective internationale, d’échanger et de bénéficier des enseignements des villes déjà engagées dans le réseau "villes-amies des aînés" mis en place par l’OMS qui a renouvelé et renforcé encore ce partenariat en acceptant que les villes labellisées "Bien Vieillir - Vivre Ensemble" soient reconnues membres de ce réseau.