L'Agenda 21 de La Souterraine

La municipalité de La Souterraine élabore ses projets au travers de deux filtres : Il s’agit d’une part du développement durable et d’autre part de la démocratie participative. C’est dans ce contexte que s’est inscrit la volonté de réaliser un Agenda 21 à La Souterraine.

Agenda 21 : Foire aux questions

Un Agenda 21, c’est quoi ?

C'est une démarche de projet de territoire, initiée par les élus, et construite avec les acteurs locaux, qui concerne toutes les politiques locales. Ce projet de développement local définit un programme d'actions pour préparer l’avenir du territoire et s’adapter aux évolutions de notre société.C’est un projet de développement durable pour le territoire.

Le développement durable c’est quoi ?

Le développement durable est un mode de développement cherchant à concilier le progrès économique et social et la préservation de l'environnement.Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

D’où vient le nom d’Agenda 21 ?

Agenda = ce qu’il faut faire

21 = pour le 21ème siècle

Origine : Ce terme trouve son origine au Sommet de la Terre de Rio en 1992 au cours duquel 178 pays ont adopté un plan d’action global appelé Agenda 21. Ce plan avait pour objectif d’assurer un développement durable à l’ensemble des habitants de la planète.L’Agenda 21 dans son article 28 met en avant le rôle essentiel qui revient aux collectivités locales concernant la mise en œuvre des Agendas 21 locaux.

Quel est l’objectif de l’Agenda 21 ?

L’objectif principal de l’Agenda 21 est le développement durable du territoire. Ainsi, il doit permettre de :

  • Lutter contre le changement climatique et protéger l’atmosphère
  • Préserver la biodiversité, les milieux et les ressources
  • L’épanouissement de tous les êtres humains, c’est-à-dire, répondre à leurs besoins essentiels
  • Renforcer la cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations
  • Instaurer une dynamique de développement suivant des modes de consommation et production responsables

Qui peut mettre en œuvre un Agenda 21 local ?

L’Agenda 21 n’est pas réservé aux collectivités les plus importantes!Tous les échelons territoriaux de la commune à la région peuvent s’engager dans une démarche d’A21:

  • village
  • ville
  • pays
  • intercommunalité
  • département
  • parc naturel régional
  • région
  • etc...

Comment élabore-t-on un agenda 21 ?

Après une phase d’engagement dans la démarche d’Agenda 21, il convient de réaliser un diagnostic du territoire prenant en compte les données qui caractérisent le territoire en matière de développement durable. A partir de cette analyse mettant en lumière les enjeux du territoire, une stratégie de développement durable pour le territoire sera établie. Une fois cette stratégie élaborée, nous réfléchirons ensemble (élus, agents municipaux, institutionnels, citoyens…) à sa déclinaison en actions afin de construire le plan d’action de l’Agenda 21.Une fois ces étapes réalisées, l’Agenda 21 fera l’objet d’une délibération en Conseil Municipal et sera ensuite mis en œuvre et continuellement évalué.

L’agenda 21 c’est à la fois:

  • Un diagnostic partagé
  • Une stratégie sur la base d’enjeux identifiés
  • Un plan d’action pluriannuel
  • C’est un document stratégique et opérationnel.

L’Agenda 21 a-t-il un caractère obligatoire ?

Non, c’est une démarche volontaire initiée par la collectivité. Néanmoins, la stratégie nationale de développement durable pour 2007 – 2013 fixe un objectif de 1000 Agenda 21 locaux d’ici 2013. De plus, l’Etat a mis en place un dispositif de reconnaissance des Agendas 21 locaux. La Souterraine souhaite d’ailleurs répondre à l’appel à reconnaissance de 2012 en présentant son Agenda 21 communal.

Comment s’organise le pilotage de l’Agenda 21 ? Qui décide ?

Le pilotage de l’Agenda 21 s’organise autour :

  • D’un comité de pilotage : il comprend des élus et agents municipaux, des institutionnels et des représentants de la société civile. Son rôle : il valide chaque étape de l’Agenda 21
  • D’un comité d’animation et de suivi : il est composé de Mr Le Maire ; Mme ESCURE (adjointe déléguée à l’Agenda 21) ; de Mr PINAUD (cabinet du Maire) ; Mme LALANDE (DGS) ; chargée de mission Agenda 21. Et au besoin des autres adjoints au Maire ainsi que du référent Agenda 21 de la DDT 23. Son rôle : il impulse, anime, gère et suit chaque étape de l’Agenda 21

Ces différentes instances participent à l’élaboration de l’Agenda 21, néanmoins, la validation formelle de l’Agenda 21 de La Souterraine relève au final du Conseil Municipal. En effet, c’est ce dernier qui délibère sur l’engagement de la démarche d’Agenda 21 mais également sur les étapes clés du projet et sur le plan d’action final.

Qui participe à l’élaboration de l’Agenda 21 ?

L’ensemble des acteurs du territoire est concerné par l’Agenda 21. En effet, la participation des acteurs du territoire est un élément majeur de son succès.Ainsi, La Souterraine invite l’ensemble des acteurs du territoire, y compris les habitants, professionnels, associations… à prendre part aux Forums 21 et aux Ateliers 21 qui se dérouleront dans les mois à venir.

  • Les Forums 21 sont des réunions visant à vous informer sur la démarche d’Agenda 21 à La Souterraine. Elles sont aussi des lieux d’échange et de réflexion sur l’avenir de votre commune.
  • Les Ateliers 21 sont des ateliers de travail thématiques permettant à chacun de proposer des pistes d’actions, déclinaison de la stratégie de développement durable qui sera retenue pour La Souterraine.

Combien y en a-t-il en France ?

Près de 600 collectivités sont déjà engagées dans une démarche Agenda 21 (l’objectif étant de 1000 d’ici 2013)188 collectivités et territoires sont reconnus Agenda 21 dont 100 communes.

Combien d’Agenda 21 reconnus en Limousin et en Creuse ?

Depuis la 5ème session d’appel à reconnaissance, la région Limousin compte 10 Agendas 21 reconnus nationalement:

  • région Limousin
  • département de la Haute-Vienne
  • communauté d’agglomération de Limoges  
  • ville de Limoges
  • département de la Corrèze
  • commune de Beynat (19)
  • commune d’Ayen (19)
  • commune de Donzenac (19)
  • commune de Treignac (19)
  • commune de Montaignac-Saint-Hippolyte (19)

Ainsi, La Creuse ne compte actuellement aucun Agenda 21 local, que ce soit au niveau départemental ou infra-départemental.

Pourquoi un Agenda 21 à La Souterraine ?

Le projet municipal de La Souterraine s’organise autour deux filtres au travers desquels la municipalité élabore ses projets. Il s’agit d’une part du développement durable et d’autre part de la démocratie participative. Ainsi, c’est dans ce contexte que s’inscrit la volonté de réaliser un Agenda 21 à La Souterraine.

Cette démarche est une clé pour la mise en cohérence de l’ensemble des actions de la municipalité dans l’ensemble des domaines de la vie de la collectivité. En effet, La Souterraine ne part pas de rien puisqu’un panel d’actions en faveur du développement durable a déjà été mis en œuvre. Par conséquent, l’Agenda 21 va permettre de continuer le travail commencé en s’appuyant sur une  stratégie de développement durable pour le long terme.

Ainsi, engagée depuis longtemps dans une démarche de développement durable, c’est naturellement que La Souterraine souhaite se lancer dans une démarche d'Agenda 21.

Agenda 21 : Boîte à idées

Dans une logique de démocratie participative, c'est ensemble que nous souhaitons construire et mettre en oeuvre le plan d'actions de l'Agenda 21 de La Souterraine.

Ainsi, est mise à votre disposition cette "boîte à idées" pour que vous puissiez proposer des actions en faveur du développement durable.

Nous vous invitons donc à nous laisser, en commentaire, vos idées pour...

  • Diminuer les consommations d'énergie
  • Mieux produire et mieux consommer
  • Mieux gérer les espaces verts
  • Soutenir le commerce de proximité
  • Améliorer les solidarités et la cohésion sociale
  • Mettre en valeur la biodiversité
  • Protéger l'environnement
  • Etc.

... nous aider à faire de La Souterraine un territoire durable.

Agenda 21 : Assemblée Générale des personnels de la Commune

En prélude au premier Comité de Pilotage Agenda 21, les agents communaux ont assisté à la présentation de la démarche Agenda 21 initiée par la Commune.

Depuis plusieurs années, l’ensemble des services sont impliqués dans différentes actions liées au Développement Durable (tri, 0 pesticide, recyclage des cartouches, achats éco-responsables…).

L' Agenda 21 permettra ainsi de mettre en cohérence l’ensemble de ces actions au travers de cette démarche.

Agenda 21 : Réunion du Comité de Pilotage

Suite à la délibération prise en Conseil Municipal le 31 mai 2011, stipulant l’engagement de la Commune de La Souterraine dans une démarche d’Agenda 21, la première réunion du Comité de Pilotage Agenda 21 s'est déroulée le mercredi 15 juin 2011.

Le Comité de Pilotage est composé d’élus, d’institutionnels et de représentants de la société civile (associations, Conseil des Sages…). Ses missions sont de suivre les étapes clés de l’élaboration de l’Agenda 21 (diagnostic, orientations stratégiques, plan d’action, suivi…). Il est complété par le Comité d’Animation et de Suivi (petit groupe opérationnel) composé d’élus, de représentants des services de la Mairie et au besoin du représentant de la DDT (Direction Départementale des Territoires).

Le prochain rendez-vous important est le premier Forum 21. Toute la population est conviée à ce Forum qui se tiendra le mercredi 29 juin 2011 à 20h30, à la Salle des Fêtes rue du Coq.

Agenda 21 : Un premier Forum réussi

Mercredi 29 juin 2011 à 20h30, à la Salle des Fêtes rue du Coq, une centaine de personnes (élus, institutionnels, responsables associatifs, citoyens etc…) ont participé au 1er Forum 21, base de lancement de la démarche Agenda 21 initiée par la commune.

Après l’intervention du maire, la projection d’un micro-trottoir filmé à La Souterraine et une présentation détaillée de la démarche Agenda 21 qui engage la commune au travers des trois grands piliers du développement durable (économie, social et environnement), chacun a pu, par des questions ou des interventions, participer à cette 1ère réunion publique qui s’inscrit dans un processus participatif.

Agenda 21 : Micro-trottoir

La Souterraine - Agenda 21 - Micro-trottoir 2011

À l'occasion du premier « Forum 21» sostranien qui s'est tenu le mercredi 29 janvier 2011, un micro-trottoir a été réalisé par la mairie de La Souterraine et présenté aux participants du forum.

Agenda 21 : Création du logo

L'Agenda 21 de La Souterraine n'ayant pas encore de logo, un atelier de création a été organisé vendredi 08 juillet à 10h00 afin de donner une identité visuelle à celui-ci.

Les membres du Conseil des Sages et du Conseil Municipal des Enfants ont été invités dans les locaux de l'ancienne mairie afin de participer activement à la conception de ce logo. De la peinture était mise à disposition des participants pour qu'ils puissent apposer leurs empreintes de mains sur des feuilles de papiers. Ces empreintes seront par la suite numérisées et assemblées afin de former le futur logo.

Le logo de l'Agenda 21 de La Souterraine est bien plus qu'un outil visuel, c'est un vrai symbole! D'une part, les empreintes de mains font référence à l'empreinte carbone de chacun sur la terre. D'autre part, le mélange entre mains d'enfants et de sages illustre la volonté de promouvoir un lien intergénérationnel sur la commune. L'identité visuelle de l'Agenda 21 est dorénavant marquée de l'empreinte sostranienne.

La mairie de La Souterraine souhaite remercier les membres du Conseil des Sages présents, Marcelle Aurousseau, Ginette Grelaud, Jeannine Duchateau et Claude Blénet de l'intérêt qu'ils ont porté à la création du logo. Elle souhaite également remercier la petite Lucie Chaput, seule représentante du Conseil Municipal des Enfants, pour sa bonne humeur et ses talents artistiques.

 

Agenda 21 : Réunion publique du 01/12/2011

Dans le cadre de l’élaboration de son Agenda 21, la commune de La Souterraine a réalisé un diagnostic de territoire, avec l’aide de différents acteurs clés de la commune. Pour aller plus loin dans sa logique de démocratie participative, la municipalité a souhaité enrichir la démarche en associant les Sostraniens au projet d’Agenda 21, projet pour l’avenir de leur territoire.

Aussi, la réunion de travail du jeudi 1er décembre a été l’occasion de présenter l’état des lieux préalable à l’Agenda 21, afin de recueillir les remarques et observations des habitants sur les différentes thématiques présentées. Nous pouvons remercier les participants à cette réunion car les échanges lors de cette dernière ont été particulièrement constructifs et ont permis de faire naitre de nombreuses réflexions sur différents sujets.

Suite à la présentation et aux échanges sur le diagnostic préalable à l’Agenda 21 de La Souterraine, le second temps de la rencontre portait sur la stratégie de développement durable envisagée pour la commune. Ainsi, une fois les axes de travail et objectifs associés présentés, les participants ont partagé leurs impressions sur le projet. Un atelier « pratique » était proposé aux participants, qui pour chaque objectif pouvait préciser si l’objectif en question lui paraissait pertinent (au regard du développement durable, des enjeux locaux et des attentes des Sostraniens), accessoire ou bien s’il n’était pas pertinent.

Sur  21 objectifs présentés,

  • 10 ont uniquement obtenu des réponses « objectif pertinent »
  • 7 ont obtenu plus de 80% de réponses « objectifs pertinent »
  • 2 ont obtenu entre 60 et 80% de réponses « objectif pertinent »
  • 1 objectif a obtenu entre 50% et 60% de réponses « objectif pertinent »
  • Seulement 1 objectif a obtenu moins de 30 % de réponses « objectif pertinent »

80% des objectifs présentés ont obtenus plus de 80% de réponses « objectif pertinent »

95% des objectifs présentés ont obtenus plus de 50% de réponses « objectif pertinent »

Cette réunion était une étape essentielle dans la démarche d’Agenda 21 puisqu’elle a permis de confronter le projet envisagé à la population et ainsi d’orienter et de conforter la municipalité sur le choix de sa stratégie pour l’avenir de La Souterraine.

Agenda 21 : Le comité de pilotage valide la stratégie envisagée

Après sa réalisation d'un diagnostic du territoire faisant état d’un certain nombre d’enjeux pour l’avenir de La Souterraine, la municipalité a élaboré une stratégie de développement durable, ligne de conduite pour les années à venir.

Après avoir été proposée aux sostraniens lors d’une réunion le jeudi 1er décembre, la stratégie envisagée a été légèrement corrigée pour prendre en compte les observations formulées. Cette dernière a ensuite fait l’objet d’un examen en comité de pilotage (organe de validation des étapes de l’Agenda 21) avant d’être validée par cette instance.

Ainsi, la stratégie retenue fera l’objet d’une délibération en conseil municipal mardi 13 décembre 2011, étape clé du projet avant le travail relatif au le programme d’action de l’Agenda 21.

Prochaine réunion publique importante : Forum 21 le 24 janvier 2011.

Agenda 21 : Deuxième Forum

La municipalité de La Souterraine élabore ses projets autour de deux filtres: Il s’agit d’une part du développement durable et d’autre part de la démocratie participative. Ainsi, c’est dans ce contexte que s’est inscrit la volonté de réaliser un Agenda 21 à La Souterraine.

Suite à un premier Forum 21 réussi en juin 2011 et à de nombreuses réunions (en comité de pilotage ou en public) qui se sont succédées, après les différents appels de la mairie à la participation des habitants de La Souterraine (questionnaire Agenda 21, consultation pour le diagnostic...) et les décisions prises en conséquence, la démarche d'Agenda 21 initiée par la commune se dynamise, se précise et commence à dévoiler l'étendu de son importance et du chemin qu'il reste à parcourrir.

Pour continuer dans cette dynamique et aller ensemble au bout de cette démarche, la population sostranienne était invitée à venir participer à la deuxième édition du Forum 21 qui s'est tenue à la salle des fêtes rue du Coq le mardi 24 janvier 2012 à partir de 20h30.

Présentation de la synthèse de diagnostic et présentation des orientations stratégiques retenues pour l'Agenda 21 de La Souterraine étaient au programme de cette édition.


CR Forum Agenda 21


Etaient présents :

  • AHAMADA Nourdini, citoyen de La Souterraine
  • BARLAUD François, citoyen de La Souterraine
  • BAUDET Florie, chargée de mission Agenda 21
  • BEAUQUESNE Gilles, élu de La Souterraine délégué à la démocratie participative
  • BIENVENU Jean-Michel, citoyen de La Souterraine, expert naturaliste
  • BIENVENU Martine, élue de La Souterraine
  • BLENET Claude, citoyen de La Souterraine et représentant d’association
  • BLENET Edith, citoyenne de La Souterraine et représentante d’association
  • BOURLIAUD Laure, citoyenne de La Souterraine et représentante de l’Union des Commerçants
  • CHATAIN Marie Thérèse, citoyenne de la Souterraine et représentante d’association
  • CHICON Cyrille, citoyen de La Souterraine
  • CONTET Emanuel, Directeur des Services Techniques de La Souterraine
  • COURET Julien, citoyen de La Souterraine et chef d’entreprise
  • DEFONTAINE Magalie, Animatrice FJT et coordinatrice du réseau de santé de La Souterraine
  • DELAGE Marie, citoyenne de La Souterraine et représentante d’association
  • DELAIDE Delphine, citoyenne de La Souterraine et agent du SDEC
  • DURAND Karine, architecte conseil, CAUE 23
  • ESCURE Martine, Adjointe au Maire en charge de l’urbanisme et de l’environnement, déléguée à l’Agenda 21
  • GUERINET Candie, citoyenne de La Souterraine, coordinatrice de la PEP’s 23
  • GALBRUN Marie-France, conseillère générale du canton de la Souterraine
  • KROLICK Albert, citoyen de La Souterraine
  • LABOULE Hervé, expert en sciences naturelles
  • LACLAUTRE Josette, Première Adjointe au Maire en charge des finances
  • LALANDE Annie, Directrice Générale des Services de La Souterraine
  • LANDAUD Didier, Directeur de l’entreprise EMIX
  • LEPIGRE Jeannine, citoyenne de La Souterraine, Représentante du Secours Populaire
  • MANGIN Fanny, citoyenne de La Souterraine et élue au Conseil Municipal des Enfants
  • MARCHEGAY David, citoyen de La Souterraine, agent de l’Office de Tourisme
  • MAZEIRAT Michel, citoyen de la Souterraine, Médecin, Représentant d’association
  • MICHAUD Simone, citoyenne de La Souterraine
  • MUGUAY  Jean-François, Maire de la Souterraine
  • MUNCH Romain, étudiant de l’Université de Limoges stagiaire au SIASEBRE
  • NADAUD Karine, élue de La Souterraine, déléguée à la ruralité
  • PAILLER Nathalie, Chargée de mission prévention déchets au SIERS
  • PAGENOT Françoise, citoyenne de La Souterraine
  • PARINAUD Daniel, citoyen de La Souterraine et représentant d’association
  • PENNETIER Daniel, citoyen de La Souterraine
  • PENNETIER Louise Marie, citoyenne de La Souterraine
  • PERROT Gilbert, Adjoint au Maire chargé des affaires sociales
  • PERROT Marie Christine, citoyenne de La Souterraine
  • PINAUD Jean-Noël, Directeur de cabinet du Maire, responsable de l’Agenda 21
  • PRADEAU Jeanne Marie, élue de La Souterraine
  • PRISSET Mireille, citoyenne de La Souterraine, membre du Conseil des Sages
  • QUIEN Jean-François, Direction Départementale des Territoires de la Creuse
  • RIGAUD Robert, citoyen de La Souterraine
  • SCHILTZ Olivier, Technicien SIERS
  • TESTE Karine, membre de l’Union des Commerçants de La Souterraine
  • TESSON Damien, citoyen de La Souterraine
  • THOMAZON Jean-Marc, Direction Départementale des Territoires de la Creuse
  • SAINT-CRICQ  Marie-Madeleine, citoyenne de la Souterraine
  • SOURNAUD Coralie, citoyenne de La Souterraine
  • VALLAUD Jean-Pierre, citoyen de La Souterraine

Déroulement de la soirée :

La soirée était animée par Jean Noël PINAUD, Directeur de cabinet en charge de l’Agenda 21 de La Souterraine.

Après une brève ouverture du Forum par Monsieur le Maire, le clip "un territoire durable" est diffusé en introduction, faisant état de démarches durables menées sur la commune.

Gilles Beauquesne, élu délégué à la démocratie participative explique que La Souterraine est engagée depuis plusieurs années dans une logique de démocratie participative, notamment au travers des réunions des Conseils de Quartiers. Il précise que la réunion publique de ce soir constitue elle aussi une mise en application de cette volonté de participation et d’information citoyenne.

La parole est ensuite laissée à Florie Baudet qui présente successivement les grandes étapes de la démarche Agenda 21 ainsi que la synthèse du diagnostic territorial préalable à l’Agenda 21 (cf. Diaporama ci-dessous).

Martine Escure présente ensuite la stratégie de développement durable retenue pour La Souterraine. Cette présentation dévoile les cinq axes de travail et les vingt objectifs associés traitant de diverses thématiques pour répondre aux grandes finalités du développement durable. Annie Lalande apporte plusieurs précisions sur le cinquième axe de travail et notamment sur le projet « numérique », projet transversal qu’elle pilote. Martine Escure rappelle que cette stratégie constitue une base de travail et de réflexion, qui n'est pas figée et qui pourra évoluer dans une logique d'amélioration continue.

Il est précisé que l’Agenda 21 est un projet à la fois stratégique et opérationnel, aussi, le travail ne s'arrête pas à la définition d'une stratégie. Il s'agit désormais de réfléchir à un programme d'actions, déclinaison opérationnelle de cette dernière. Pour cela, il est nécessaire que tous se mobilisent : élus, institutionnels, experts et citoyens de La Souterraine car l’Agenda 21 est le projet de développement durable du territoire et ce dernier ne peut être construit sans leur contribution. Aussi, il est proposé aux participants du Forum de s'inscrire dans les ateliers de travail pour réfléchir ensemble à des actions visant à mettre en œuvre de manière concrète chaque objectif visé. Chaque axe de travail de la stratégie fera l'objet de 2 ateliers de travail : le premier sous forme de « remue méninge » autour des objectifs fixés et le second visant à faire émerger des idées d'actions concrètes. Chacun peut participer à ces ateliers, l'implication des Sostraniens est une condition de réussite de ce projet.

Après cette présentation des étapes du projet, de la synthèse du diagnostic et de la stratégie, la parole a été laissée à la salle :

  • Madame Nadaud demande quelques précisions sur l'organisation des ateliers.

Réponse apportée : l'organisation des ateliers de travail est issue de la méthodologie proposée par la DREAL qui préconise deux séries d'ateliers par axe de travail, à savoir un premier atelier de réflexion autour des objectifs proposés et un second atelier de propositions d'actions

  • Monsieur Landaud demande quelle est l'articulation entre Agenda 21 régional et communal.

Réponse apportée : ces démarches sont complémentaires car à des échelles différentes. La finalité d'un Agenda 21 est la même quelques soit le niveau de collectivité et pour atteindre l'objectif qu'est le développement durable, cela nécessite que tous les acteurs s'impliquent, chacun à leur niveau.

  • Monsieur Parinaud explique qu’il trouve la démarche intéressante mais craint que ce projet ne reste au stade de la déclaration d’intention, du virtuel et s’interroge sur ce point

Réponse apportée : l’Agenda 21 est un document stratégique et opérationnel et les ateliers qui se réuniront dans les semaines à venir devront justement réfléchir à une déclinaison concrète de la stratégie en actions

  • Madame Delaide demande comment sera traité le dernier axe de travail qui semble faire le lien entre les axes précédant.

Réponse apportée : ce dernier axe est en effet l'axe le plus transversal de la stratégie, il regroupe des objectifs qui sont transversaux, comme par exemple le numérique qui a des applications à la fois en faveur de l'économie, du social et de l'environnement. Néanmoins, nous souhaitons traiter cette axe dans la même logique que les quatre autres pour faire remonter un maximum d’idée d’actions transversales.

  • Madame Chatain demande dans quel atelier s'inscrire pour réfléchir sur l'organisation du territoire.

Réponse apportée : s'agissant de l'organisation spatiale du territoire, il est possible de participer à l'atelier sur l'axe 5 dont l'un des objectifs est un aménagement durable du territoire qui est ici encore un axe transversal aux différentes finalités du développement durable. D'autres ateliers apporteront certainement des éléments de réponse sur ce point et il est rappelé que chacun peut participer à tous les ateliers sans restriction.

La parole est ensuite laissée à Jean Marc Thomazon de la Direction Départementale des Territoires de la Creuse qui  apporte quelques éléments d’information sur la labélisation du projet Agenda 21 et l’intérêt d'une telle reconnaissance : Les Agenda 21 des petites collectivités son examinés par les services de l'état (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) afin de vérifier que les éléments de démarche préconisés (transversalité et participation notamment) ont été respectés et que l'Agenda 21 répond bien aux grandes finalités du développement durable telles que définies par les textes internationaux. L'intérêt de cette labélisation est double : d’abord, c’est une reconnaissance de la qualité du projet. Ensuite, les actions entreprises dans le cadre d’un Agenda 21 pourraient faire l’objet d’un soutien plus important (notamment en termes d’aide financière) que des actions réalisées en dehors de toute stratégie de développement durable du territoire.

Enfin, Marie France Galbrun, Conseillère Générale du canton de La Souterraine conclut la soirée en annonçant l'engagement du département dans une démarche d'Agenda 21 en 2012. Elle explique que de nombreuses actions existent déjà ou sont en cours. Quelques exemples d’actions mises en place par le conseil général peuvent être cités pour illustrer cela : création d’une première aire de co-voiturage ; développement de la domotique pour les personnes âgées; mise en place de tableaux numériques dans les collèges; étude de valorisation des déchets en source d’énergie… Enfin, Marie France Galbrun termine en rappelant que le développement durable doit être l'affaire de l'ensemble du territoire et doit s’inscrire dans toutes les réflexions d'avenir.

Pour clôturer la soirée, Monsieur le Maire convie  l’ensemble des participants à partager un pot de l’amitié. Ce dernier est bien entendu organisé  dans l’esprit du développement durable. En effet, on pouvait y déguster un jus de pomme d’un producteur local dans des gobelets réutilisables fournis par le SIERS, nettoyés et conditionnés par le CAT du Majero à Saint Sulpice le Gueretois.

Agenda 21 : Planning des ateliers

Voici la liste mise à jour (date, heure et lieux) des différents ateliers relatifs au programme d'actions de l'Agenda 21 de La Souterraine :

  • Jeudi 09 février, 18h à 21h, salle 15 (Hôtel de ville)
  • Lundi 13 février, 18h à 21h, salle du conseil municipal (Hôtel de ville)
  • Jeudi 16 février, 18h à 21h, salle du conseil municipal (Hôtel de ville)
  • Lundi 20 février, 18h à 21h, salle du conseil municipal (Hôtel de ville)
  • Jeudi 23 février, 18h à 21h, salle du conseil municipal (Hôtel de ville)
  • Lundi 27 février, 18h à 21h, salle du conseil municipal (Hôtel de ville)

Agenda 21 : Des ateliers pour une réflexion collective

Lundi 30 janvier 2012 s'est tenu le premier atelier relatif au programme d'actions de l'Agenda 21 de La Souterraine. À cet effet, différents acteurs du territoire (sostraniens, élus, experts, chefs d'entreprises, représentants d'associations et institutionnels) étaient réunis autour de la table de la salle du Conseil Municipal.

Cet atelier sera suivi de neuf autres tout au long du mois de février. Ces rencontres vont permettre d'avoir une réflexion collective sur les objectifs stratégiques retenus par l'équipe municipale dans le cadre de l'Agenda 21.

Cette première réunion a donc été l'occasion de réfléchir sur l'axe de travail n°1 : "La Souterraine, ville naturellement entreprenante se mobilise pour une dynamique économique responsable" Qu'est-ce que l'économie? Qu'est-ce qu'une économie responsable?

La seconde réunion de cet atelier se tiendra le 13 février 2012, à 18h00, salle du Conseil Municipal. Elle permettra ensuite de faire des propositions d'actions pour contribuer à cette volonté de développement économique responsable.

Agenda 21 : Comptes rendus des ateliers

Le mois de février a été riche en échanges autour des thématiques du développement durable. En effet, près d'une dizaine d'ateliers se sont réunis pendant cette période pour réfléchir sur les enjeux du développement durable et faire des propositions d'actions concrètes répondant à différents objectifs concernant l'économie, le social ou en encore l'environnement.

Plus d'une soixantaine d'acteurs (citoyens, experts, élus ou institutionnels) ont participé à ces réunions de construction du programme d'action de l'Agenda 21.

Désormais, les élus vont devoir étudier les propositions formulées, les hiérarchiser et procéder à des choix. Ensuite, il s'agira d'élaborer les fiches action, coeur de l'Agenda 21 de La Souterraine.

Agenda 21 : Le projet sostranien reconnu au plan national

« J'ai le plaisir de vous annoncer que votre projet territorial de développement durable a été reconnu « Agenda 21 local France » dans le cadre de la septième session de reconnaissance des « projets territoriaux de développement durable et agenda 21 locaux ». » Jean-Paul ALBERTINI

C'est par un courrier envoyé le 19 février 2013, signé du délégué interministériel au développement durable, que Jean-François MUGUAY a appris que le projet territorial de développement durable proposé par La Souterraine a été reconnu au plan national.

Seize mois de travail participatif ont été nécessaires pour aboutir a un diagnostic complet du territoire (document de 738 pages) puis au document final de l'Agenda 21 présenté au Ministère (document de 369 pages) recensant l'ensemble du programme d'actions envisagées (plus de 200 actions). 

Cette reconnaissance permet de souligner la qualité du projet et encourage à poursuivre cette démarche dans une dynamique d'amélioration continue.

Une cérémonie officielle pour la validation des Agenda 21 locaux est prévue à Paris vers la fin du 1er semestre 2013.

Agenda 21 : Documents téléchargeables

L'ensemble des documents Agenda 21 de La Souterraine sont téléchargeables en ligne (via Dropbox) ou consultables à la Mairie de La Souterraine.

Une version résumée du document final Agenda 21 de La Souterraine est également consultable en ligne.

Fin d'affichage en bannière: 
Mercredi 27 Mars 2013

Agenda 21 : En résumé

Une: 
Agenda 21 de La Souterraine (version résumée)
Date: 
Mars 2013

Agenda 21 : Tableau de bord des actions

Premier tableau de bord mis en ligne à partir de l’évaluation des actions réalisées, des actions en cours, des actions programmées ou de celles non envisagées à ce jour dans le cadre de l'Agenda 21 de La Souterraine.

Ce tableau de bord des actions sera présenté lors d’une réunion publique au cours du premier semestre 2014 (un an après la labellisation). À cette occasion, l’ensemble des partenaires et des citoyens seront associés à cette réflexion pour :

  • soit supprimer des actions obsolètes ou irréalisables ;
  • soit proposer de nouvelles actions pour lui conserver sa dynamique.

Ce tableau de bord des actions sera périodiquement mis à jour.

Téléchargez les documents: 
Fin d'affichage en bannière: 
Mercredi 15 Janvier 2014